CNUMU

Qu’est-ce que la médecine d’urgence ?

La médecine d’urgence est la plus récente des spécialités, l’une des plus dynamique qui intègre un exercice varié par nature et dont l’histoire continue à s’écrire actuellement.

Le grand public l’associe souvent à deux représentations contradictoires : d’une part le SAMU qui sauve des vies lors d’accidents spectaculaires et d’autre part, les urgences saturées lors des épisodes d’épidémies hivernales.

La réalité telle que vous, étudiants hospitaliers l’avaient souvent découverte lors de vos stages ou gardes, est plus complexe. Tentons d’y voir plus clair :

  • La médecine d’urgence est la spécialité transversale des premières heures, elle prend en charge des pathologies médicales et traumatiques, des enfants aux personnes âgées, des situations mettant immédiatement en jeu le pronostic vital à des motifs de recours plus bénins. Une douleur thoracique, un traumatisé grave, une détresse respiratoire aiguë, mais aussi une douleur abdominale, un traumatisme de cheville ou un malaise sont des motifs de recours à la médecine d’urgence.

  • De ce fait, notre spécialité est hautement diagnostique. Face à un motif de recours, la plainte d’un patient, il nous appartient d’en faire le diagnostic. Ce patient avec une douleur thoracique, a-t-il un syndrome coronarien aigu ? Une péricardite ? Une embolie pulmonaire ou un pneumothorax ? En utilisant notre sens clinique mais aussi des outils modernes comme la biologie, la radiologie et l’échographie clinique qui bouleverse nos stratégies diagnostiques, nous établissons un diagnostic afin de mettre en place le traitement approprié et d’insérer si nécessaire le patient dans le bon parcours de soins.

  • Nous avons donc besoin et avons acquis des compétences cliniques, des habilités techniques (intubation, ventilation, échographie clinique, techniques de sutures, anesthésie loco-régionale…) mais aussi humaines et organisationnelles (dialogue avec les proches, gestion de l’urgence ou d’une équipe, médecine de catastrophe …)

  • La médecine d’urgence est un travail d’équipe, quel que soit le lieu où on l’exerce, l’urgentiste n’est jamais seul ! Il travaille avec l’équipe soignante, infirmiers, aide-soignants, assistants de régulation médicale, ses collègues mais aussi les autres spécialistes de l’établissement le plus souvent public.

  • La majorité des médecins urgentistes a désormais une activité mixte intra et pré-hospitalière. Ces deux aspects de notre spécialité sont complémentaires et s’enrichissent l’un l’autre. La régulation médicale, l’activité de SMUR, l’accueil hospitalier et l’unité d’hospitalisation de courte durée sont les facettes d’une mission commune : identifier l’urgence, établir un diagnostic, mettre en place le traitement adapté et assurer le début du suivi des patients qui font appel à nous.

  • Au-delà du soins du patient, la médecine d’urgence intègre des notions de flux et d’organisation. Ce rôle, souvent assuré par des médecins chevronnés, est indispensable pour le bon fonctionnement des services d’urgence et des SAMU.

  • La médecine d’urgence est une jeune spécialité universitaire française mais existe depuis plus longtemps dans d’autres pays européens ou américains. Il existe des opportunités de carrière universitaire pour ceux attirés par cette perspective. La recherche clinique est par ailleurs très riche et touche l’ensemble de notre pratique. Elle est publiée dans des revues internationales de haut niveau.

  • Si vous êtes intéressés par la médecine d’urgence, n’hésitez pas à prendre contact avec l’universitaire de votre faculté ou le délégué de l’association des jeunes urgentistes qui vous apportera tous les renseignements en sa possession !

 

>> Consultez le site de l’association des jeunes urgentistes

 

 
Agenda
SFMU Portail de l'urgence
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.